Les trous de mémoire de Philippe Val

Philippe Val, on le sait, est un bon client pour le site Acrimed. Avec l’affaire qui l’a opposé récemment à Didier Porte pour une chronique jugée insultante envers le chef de l’Etat, le directeur de France Inter s’est rappelé au bon souvenir de Mathias Reymond, qui lui consacre un papier décapant (Le bal des faux culs sur France Inter). On y apprend notamment comment Val, choqué par la vulgarité « sexiste » des propos de Didier Porte, en tenait des bien pires lorsqu’il avait une chronique dans l’émission de Jean-Luc Hees.

Derniers livres parus

Mots-clés